Jeu de l’oie en espagnol

Margot et Héloise, élèves de 3° au collège , fières de leur travail, répondent aux questions de leur professeur, M. Fauvey :

Combien de temps avez-vous consacré à ce travail ? Margot: Nous avons travaillé durant un week-end entier et aussi durant les jours de la semaine qui suivait. La réalisation du jeu nous a pris beaucoup de temps. Nous avons dû mesurer, découper, coller, placer les cases avant d’écrire notre propre règle. Nous avons utilisé la véritable règle du jeu de l’oie pour travailler. Cette règle est disponible sur le site du musée du jouet de Madrid. Nous avons utilisé un plateau en bois, nous avons confectionné une boîte qui contient un dé et les pions.

Comment vous êtes-vous organisées pour ce travail ? Héloïse: je suis allée chez Margaux, elle est venue chez moi, nous habitons à quinze minutes l’une de l’autre.

Avez-vous aimé ce travail ? Les deux: On a adoré.

Pourquoi avoir choisi la mythologie ? Les deux: Ce thème nous passionne, nous avons découvert la mythologie en primaire et nous en parlons aujourd’hui en latin avec M. Latreille.

Avez-vous testé votre jeu ? Héloïse: Oui et nous sommes contentes du résultat. Il est différent d’un jeu classique.

Quelle note avez-vous obtenu ? Margot: Nous avons obtenu 20/20. Nous en sommes fières, nous pensions obtenir une bonne note.

Clémence, élève de 3° au collège, nous parle de son jeu de l’oie : 

J’ai consacré un peu plus d’un week-end à ce travail. Je l’ai fait toute seule. Pour bien cadrer les photos, j’ai demandé de l’aide à mon papa. Ce travail m’a plu, j’ai trouvé ça drôle. J’ai imprimé un deuxième jeu pour moi mais je n’y ai pas encore joué. J’ai rajouté des cases pour rendre la partie plus intéressante. Les cases 11 Pégase (on rejoue), 21 Méduse (le joueur est pétrifié) et 48 Les sandales d’Hermès (on avance de neuf cases). J’ai choisi le thème de la mythologie grecque car j’aime ce pays, mes cousines sont grecques, elles vivent à Thessalonique. J’ai déjà voyagé en Grèce une fois à l’âge de dix ans. J’ai lu un livre sur la mythologie et depuis ce thème m’intéresse.