Archives de catégorie : Espagnol

Jeu de l’oie en espagnol

Margot et Héloise, élèves de 3° au collège , fières de leur travail, répondent aux questions de leur professeur, M. Fauvey :

Combien de temps avez-vous consacré à ce travail ? Margot: Nous avons travaillé durant un week-end entier et aussi durant les jours de la semaine qui suivait. La réalisation du jeu nous a pris beaucoup de temps. Nous avons dû mesurer, découper, coller, placer les cases avant d’écrire notre propre règle. Nous avons utilisé la véritable règle du jeu de l’oie pour travailler. Cette règle est disponible sur le site du musée du jouet de Madrid. Nous avons utilisé un plateau en bois, nous avons confectionné une boîte qui contient un dé et les pions.

Comment vous êtes-vous organisées pour ce travail ? Héloïse: je suis allée chez Margaux, elle est venue chez moi, nous habitons à quinze minutes l’une de l’autre.

Avez-vous aimé ce travail ? Les deux: On a adoré.

Pourquoi avoir choisi la mythologie ? Les deux: Ce thème nous passionne, nous avons découvert la mythologie en primaire et nous en parlons aujourd’hui en latin avec M. Latreille.

Avez-vous testé votre jeu ? Héloïse: Oui et nous sommes contentes du résultat. Il est différent d’un jeu classique.

Quelle note avez-vous obtenu ? Margot: Nous avons obtenu 20/20. Nous en sommes fières, nous pensions obtenir une bonne note.

Clémence, élève de 3° au collège, nous parle de son jeu de l’oie : 

J’ai consacré un peu plus d’un week-end à ce travail. Je l’ai fait toute seule. Pour bien cadrer les photos, j’ai demandé de l’aide à mon papa. Ce travail m’a plu, j’ai trouvé ça drôle. J’ai imprimé un deuxième jeu pour moi mais je n’y ai pas encore joué. J’ai rajouté des cases pour rendre la partie plus intéressante. Les cases 11 Pégase (on rejoue), 21 Méduse (le joueur est pétrifié) et 48 Les sandales d’Hermès (on avance de neuf cases). J’ai choisi le thème de la mythologie grecque car j’aime ce pays, mes cousines sont grecques, elles vivent à Thessalonique. J’ai déjà voyagé en Grèce une fois à l’âge de dix ans. J’ai lu un livre sur la mythologie et depuis ce thème m’intéresse. 

 

Les élèves hispanisants de troisième à València

Du 7 au 12 avril, les élèves hispanisants de 3ème ont voyagé en Espagne, à Barcelone et à Valence. Accompagnés par leurs professeurs, ils ont découvert la maison Batlló conçue par Gaudi, puis son œuvre phare la Sagrada Familia, parcouru une plantation d’agrumes, traversé la Albufera en barque et à vélo. Le dernier jour, ils ont visité la Cité des Arts et des Sciences (photo). Le soleil était au rendez-vous tous les jours! Le groupe est rentré à Arbois vendredi chargé d’oranges, de riz, de miel et du turrón. Texte rédigé par le professeur d'espagnol M. FAUVEY

Comment travaille-t-on l’espagnol au collège PASTEUR ?

Jules  accepte de parler de sa prestation orale.

« Bonjour, depuis deux semaines nous, les élèves de 4B avons un devoir, plus précisément un exposé. Nous devons apporter cinq objets qui parlent de voyages, passions, centres d’intérêts, etc. Ce devoir est un oral, il faut tenir maximum 5 minutes. Pour ma part, j’ai parlé de la gym, de mon voyage en Espagne, de la danse,  et du web ! Pour réussir cet exposé, il faut faire des recherches et pouvoir en parler devant la classe avec une bonne fluidité et comprendre les questions du professeur. C’est un devoir intéressant parce qu’il aide à gérer son stress et à apprendre à se débrouiller en espagnol à l’oral ! »

Le professeur : « quels objets as-tu apporté ? »

L’élève répond : « J’ai choisi d’apporter une photo de famille, une médaille de gym, un collier de fleurs, une figurine pop et un porte-clés acheté en  Espagne durant mes vacances en Catalogne ».

Le professeur : « quelles qualités sont nécessaires pour réussir cet exposé , »

L’élève répond : « il faut être à l’aise à l’oral, avoir quelques mots clés en espagnol et surtout ne pas être timide. Bien écouter les questions et répondre avec des mots simples ».

Le professeur : « quelle est ta note ? »

L’élève dit « J’ai obtenu 19.5/20 »

Le professeur lui demande d’évaluer son point fort lors de cette prestation. L’élève précise que sa fluidité à l’oral a été un atout.

Article rédigé par l’élève et le professeur d’espagnol.

Jeu de l’oie

Depuis un mois, les deux classes de 3° du collège Pasteur d’Arbois, orchestrées par M. FAUVEY,  professeur d’Espagnol, ont été chargées de créer un Jeu de l’oie avec leurs propres règles et un thème libre, allant des jeux vidéos aux arts cinématographiques, en passant par des villes comme Paris ou alors sur divers loisirs.

Par groupe de deux, ils ont d’abord commencé par chercher un thème pour leur jeu. Les binômes ont pensé et créé leurs règles originales ou similaires à celles du jeu de base. Ils ont ensuite trouvé comment présenter le plateau avec des images sur le thème choisi et en relation avec leurs règles. Ensuite, une grande partie des jeux ont été imprimés en grand format et affichés dans la salle d’Espagnol.

Tous les élèves sont fiers de leurs travaux. Ils ont tous passé beaucoup de temps sur ce travail, allant de 2 heures jusqu’à 10 heures pour certains élèves. Ce fût une belle expérience pour les deux classes, autant pour le développement de leur imagination mais aussi pour la cohésion du travail de groupe.

Jonas et  Alix , élèves de 3°